Je suis fière d'être imparfaite

15:16:00


Hello Beautiful People ! 





Il est 2h18 du matin, je n'arrive pas à fermer l'oeil. J'ai pourtant essayé, en regardant "Le nouveau stagiaire"un film de Nancy Meyers, qui m'a en quelque sorte inspiré pour écrire, pour vous parler, pour me vider, pour me confier. 

Depuis toute petite, j'ai cette manie de vouloir tout contrôler. De tout faire moi même car comme nous le dit ce vieux dicton : " nous ne sommes jamais mieux servi que par soi même.". Malheureusement, cette manie est toujours présente à l'heure actuelle. Je me voyais déjà être PDG d'une entreprise. Oui, ce rôle de femme d'affaire me colle déjà à la peau. Et pour tout vous avouez, j'adore ça. Mais parfois, ça me tue. 

Je me souviens que vers la fin de mon année de collège et durant toutes mes années passées au lycée, cette envie, ce désir me tuait à petit feu. Je voulais absolument être parfaite. Non, je voulais être plus que parfaite! Pas seulement aux regards de ma famille, ou bien des autres adolescents de mon lycée. Je le voulais plus pour moi même. Le fait de voulais être parfaite, représentait MA réussite. Cela peut paraître stupide, et je suis d'accord mais c'était ainsi.  

Je ne voulais pas être la meilleure de la classe ou aux yeux des garçons. Je voulais juste être la meilleure de moi même. Mais à force de vouloir "me conquérir", je suis finalement devenue "mon propre ennemi". La recherche de la perfection m'a fait beaucoup de mal. J'ai eu beaucoup d'échec dans plusieurs domaines. Et comme tout le monde, je déteste ça. Je me m'étais même moi la pression pour des choses importantes ou pas. Il ne se passait pas un jour où je ne stressais pas. Les crises d'angoisses étaient assez nombreuses… 
Je me suis torturée durant toute mon adolescence. Je cherchais quelque chose qui n'existe pas, à vouloir être quelqu'un dont je ne suis pas. 





Puis j'ai découvert l'université. On apprend tellement de choses durant ces années. J'ai appris à être indépendante, autonome et je commence  à devenir une jeune adulte. ( Oui je sais, il était temps ! Mais Rome ne s'est pas construite en un jour.). Mais j'ai surtout appris à m'aimer comme je suis : je suis une parfaite imparfaite. Et j'en suis fière ! Fini le stress (et ses boutons !). J'ai comme cette impression d'être libre de ma malédiction. J'ai l'impression de vivre enfin pour la première fois de ma vie ! 

Nous ne sommes pas conçu pour être des machines. Personne n'est parfait ! Parfois déléguer des tâches pour s'occuper des autres et la meilleure solution. Parfois, c'est tout aussi bien de ne rien contrôler. Parfois le meilleur des cas, c'est de LÂCHER PRISE. 
Ne faites pas comme moi, ne vous gâchez pas la vie avec ce genre de casse-tête. C'est un cercle vicieux dont vous êtes vous-même la solution à ce problème.  
Le temps est précieux, alors il faut savoir profiter de chaque instant tout en étant vous-même.

Et je finirais sur ces derniers mots ( car Morphée m'appel…) : JE SUIS FIÈRE D'ÊTRE IMPARFAITE ! :)



Bisous Chaleureux de la Réunion, 
                                                      Joh'… 

You Might Also Like

3 commentaires

  1. Coucou Joh !!
    Je me retrouve complètement dans votre article... Mais j'ai accepté d'être comme je suis et tanpis pour le reste ;-)
    Cela a été d'ailleurs une de mes sources d'inspiration pour ma marque de tshirt As You Are comme peut en attester mon modèle de tee shirt Be Yourself
    https://asyouare-shop.com/home/5-tshirt-be-yourself.html
    A bientôt !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce petit mot :)
      J'adore votre marque, c'est super sympa !

      Supprimer
  2. tu as bien raison !!
    bisous
    Ann'so M
    http://www.annsom-blog.com

    RépondreSupprimer

Merci pour ces petits mots qui me font plaisir :)

Love, Joh'...♥

Newsletter ♥︎

Subscribe